Impatience et appréhension ; voici ce qui caractérise notre prochaine (et première) sortie en club libertin dans mon esprit, celle-ci étant prévue pour très bientôt.

 
Impatience : cette sortie marque un nouveau tournant dans l’évolution de notre sexualité. Je suis impatiente de découvrir un nouvel univers, mais surtout excitée de le vivre avec l’homme de ma vie. Pour moi qui ait eu une sexualité très classique et plutôt “normative” jusqu’à il y a peu, je m’imagine cette sortie comme un point de rupture, presque de non-retour. Je vais aimer me préparer longuement pour être la plus jolie des maîtresses, afin que mon soumis soit fière de m’appartenir. Qu’il me désire avec son seul regard et son sourire que j’aime tant. Je vais aimer ce moment de flottement avant d’arriver au club, où tout est encore possible. Je vais aimer me sentir entourée, accompagnée, enlacée, écoutée, rassurée par mon soumis qui prend tellement bien soin de moi dans de telles circonstances. 

 

Maîtresse

 

Mais je ressens aussi de l’appréhension : cette soirée sera aussi une épreuve en quelque sorte. Plutôt possessive et jalouse, je vais devoir gérer le regard des autres femmes sur celui qui m’appartient désormais. Mais surtout celui de mon soumis, envieux, sur les corps de ces autres qui seront, sans doute, toutes plus belles les unes que les autres. Il va me falloir être à la hauteur de mon rôle de maîtresse en dressant mon soumis pour qu’il soit mien uniquement, au milieu de toutes ces tentations. J’ai déjà à l’esprit quelques scénarios possibles en cas de non respect de mes envies et de mes besoins. Peut-être, monsieur se rendra-t-il au club, son sexe prisonnier de sa cage de chasteté ? Mais surtout, peut-être le restera-t-il l’intégralité de la soirée si je décide qu’il en sera ainsi… 

 

Maîtresse joue avec la cage de Soumis

 

Cette soirée sera donc une première pour moi. Malheureusement, ce ne sera pas le cas pour lui. J’avais nourri l’espoir que nous vivrions cette expérience particulière ensemble pour la première fois. Mais non… De ce fait, nous nous sommes fixés des règles très claires : je ne souhaite pas que d’autres personnes se joignent à nous. Cette soirée sera uniquement l’occasion de regarder et d’être regardé, rien de plus pour le moment. Nous souhaitons vivre ces nouvelles expériences par étapes, afin de pouvoir s’arrêter si l’un de nous deux n’est finalement plus consentants. Enfin, le but dans ces jeux et plaisirs sexuels n’est évidemment pas de se perdre, mais au contraire de s’épanouir toujours plus ensemble. De renforcer notre complicité, notre amour.